La Couronnette
Barbara et Thierry Courvoisier
L’air chaud monte
Premiers jours en Crète

Un chauffage qui souffle de l’air chaud juste sous le plafond sert donc plus à conforter le loueur qu’il met à disposition un local chauffé qu’à rendre la vie des locataires confortable. Nous avons conclu de ce raisonnement que le loueur du studio que nous occupons a tout lieu d’être satisfait, alors que nous ajoutions couvertures sur couvertures sur notre lit pour trouver quelque confort pendant les premières nuits, ma fois fort froides, de notre séjour crétois.

Depuis les jours se sont un peu réchauffés et notre hôte, le prof. Nikos Kylafis, nous a amené un chauffage électrique. De quoi ramener un sourire sur nos visages.

Nous logeons dans un studio de vacances à Ammoudara, une banlieue à l’est de Heraklion à quelques 500m de la mer. Une longue route bordée de multiples shops, tavernes et petits supermarchés  court parallèle à la mer. Tout ou presque est encore fermé. Il nous fut dit au supermarché que nous sommes les premiers touristes de la saison. Sans la vie touristique tout cet environnement est un peu glauque, mais les habitants, qui nous reconnaissent déjà, ont de larges sourires et attendent une saison prometteuse, loin des difficultés bancaires de l’été dernier.


La Panagia de Lumbinies à Fodele, peut-être le village natal de El Greco.

Le pays est superbe, vert à cette saison. L’air embaume partout, parfois de relents de pétrole autour des raffineries et cimenteries, mais beaucoup plus  de parfums de fleurs sauvages. Une première longue virée dans le pays nous a mené dans une nature abrupte vers quelques sites isolés pour finir au port le plus proche où des régates d’optimiste avaient lieu.

<< Retour Nouveau commentaire
Christiane
23/03/2016 18:04:44
les coucous en Crète, où comment échanger une immense terrasse sur le léman avec un petit balcon sur la mer Egée...
A en croire la photo, on peut se dire que El Greco était encore plus inconfortablement logé que vous.....d'où, sans doute, l'expression "un logement spartiate"....

Je dis ça, moi, pour vous faire rigoler, ça réchauffe, et pour que vous restiez nos légendaires et préférés petits bateaux à une place.... euh, je veux dire nos légendaires et préférés....optimistes, of course, euh, of régates......

A ce propos, finalement, rien de très différent que dans le port de Rolle, si ce n'est les potes pour boire un verre de Couronnette....

Allez, bon cigare sur la terrasse face à la mer, et des bises de moi
1 Nbre d'éléments en tout
Ajouter un commentaire
Nom*
Sujet*
Commentaire*
Veuillez indiquer le code de confirmation que vous voyez sur l'image*
Recharger l'image